Dix logements sociaux à l’enquête à Néthen

Un bâtiment intégré dans un cadre vert, sur une pente prononcée. Un joli défi qui semble une réussite pour l’auteur de projet.

La Commune de Grez-Doiceau projette depuis fin 2009 la construction de dix logements sociaux sur le territoire de Néthen. C’est donc tout naturellement que l’IPBW, Immobilière Publique du centre et de l’est du Brabant wallon a introduit une demande de permis d’urbanisme ayant trait à un terrain sis à l’angle du Tienne Vincent et de la rue de Hamme-Mille. Le terrain de 82 ares concerné se trouve en plein cœur du village et présente une pente très prononcée. L’idée est d’y insérer deux blocs d’habitation pour dix logements au total qui y seront érigés en limitant un maximum l’impact paysager et les nuisances tant sonores que visuelles.