Le collège commande une étude de mobilité pour Gastuche

C'est un fait, la croissance du trafic routier impose aux différentes autorités de prendre des mesures. Les prévisionnistes en matière de mobilité le prédisent : à terme, c'est la paralysie assurée ! Sans verser dans le scénario catastrophe, le collège communal grézien opte pour la prévention. Dès lors, il lance une étude de mobilité pour prévenir des risques liés à la mobilité à Gastuche.

Le collège commande une étude de mobilité pour Gastuche
13688185 ©© EdA

Plusieurs gros dossiers sont en effet en passe d'être réalisés dans ce hameau. Il faut en effet savoir que le parc artisanal ne cesse de s'étoffer avec Pierre Logistics, les différents commerces qui s'y développent ainsi que les transports Pierre. D'autre part, la Zacc provinciale prévoit un immense lotissement face à la place de Gastuche, en plein coeur du village, avec l'arrivée de plus de 400 nouveaux habitants. Sans oublier le spectre du contournement nord de Wavre pour lequel, les élus gréziens ne s'en cachent pas, le voeu est qu'il reste à l'état de projet ! Enfin, il y a le flux de trafic généré par le parc à déchets de Basse-Wavre.

L'opposition LB se félicite de la démarche tout en regrettant cependant l'absence de liens prévus avec le plan de mobilité de Grez-Doiceau et le manque d'éléments concrets repris en dossier.

Réaction du bourgmestre Alain Clabots : «C'est justement ce que nous demandons à l'auteur de projet, de remplir ce cahier vide pour nous proposer une vue globale.» Une somme de 15 000 ¤ TVAC est budgétisée pour les coûts du bureau d'étude et de l'auteur de projet en vue de la réalisation de ce plan de mobilité.

L. S.