Remous au CPAS de Genappe après l’embauche d’une juriste

Le CPAS de Genappe a connu quelques remous suite à l’engagement d’une juriste, fille d’une cousine germaine du président du CPAS, puis du retrait de la décision d’ouvrir le poste.

Michel Demeester
Remous au CPAS de Genappe après l’embauche d’une juriste
L’ambiance n’est plus au beau fixe au CPAS de Genappe présidé par Vincent Girboux. ©ÉdA

Le dossier relatif à l’engagement d’un juriste au Centre public d’action sociale (CPAS) a créé des tensions aux seins des instances communales à Genappe.