Genappe: une seule entité pour les structures du «38»

La ministre de la Jeunesse, Valérie Glatigny, s’est intéressée au projet visant à regrouper les quatre occupants du «38» en une seule entité.

M.DEM.
Genappe: une seule entité pour les structures du «38»
Ensemble, on est plus fort, lance-t-on à Genappe. La ministre Valérie Glatigny a apprécié sa visite ce mardi au 38. ©ÉdA

Le conseil communal a marqué son accord en 2020 pour que les quatre occupants du «38» (chaussée de Bruxelles, 38), à savoir la maison des jeunes Bug-1, le Centre d'expression et de créativité L'Atelier des Léz'arts, le Centre culturel et le Relais du visiteur (maison du tourisme), se regroupent en une seule entité administrative: «Dans les faits, les équipes travaillent déjà ensemble, elles collaborent sur de nombreux projets. L'objectif est de créer un Pôle 38, soit une seule entité tout en permettant à chaque structure de maintenir ses subsides actuels. Cela offre des avantages en termes d'économies d'échelle et de partage de ressources pour les initiatives communes. C'est un projet pilote, qui n'existe pas en Fédération Wallonie-Bruxelles. J'ai donc proposé à la ministre de la Jeunesse, Valérie Glatigny, de venir se rendre compte sur place de l'intérêt de réunir ces quatre partenaires», signale Vincent Girboux, échevin de la Culture.