Challenge du Brabant wallon: Baisy-Thy, le retour des courses de masse

Le Challenge du Brabant Wallon fait étape, ce samedi, à Baisy-Thy avec le 37e Tour Godefroid de Bouillon.

L.S.
Challenge du Brabant wallon: Baisy-Thy, le retour des courses de masse
Les départs par vague de 100 sont prévus ce samedi à Baisy-Thy. ©ÉdA

Au programme des joggeurs, deux distances, 14 ou 6 kilomètres en vague de 100 participants toutes les 10 minutes dès 14 h 30.

Un départ quasi à la normale qui devrait faire le bonheur des participants d’autant que pour Christophe Balestrie, l’organisateur, il n’est pas question de lésiner sur la sécurité, et tous les carrefours seront sécurisés par des signaleurs qui, pour l’occasion, resteront plus longtemps sur place.

D’autres mesures sont prises pour respecter les règles sanitaires, comme le port du masque obligatoire sur le site avant et après la course. Il n’y aura aucune inscription sur place et aucun ravitaillement mais il sera possible de boire un verre et de se restaurer dans les conditions strictes des règles en vigueur concernant l’horeca.

À noter que le Tour Godefroid de Bouillon de Baisy-Thy est le plus long du Challenge du Brabant Wallon et est essentiellement constitué de bois et de chemins de campagne.

Le départ a été adapté aux dispositions actuelles, en faisant la part belle à l'ancien parcours. «Les joggeurs vont découvrir la vallée de la Falise et le bois de la Tassenière avant de rejoindre la vallée du Ry d'Hez et le bois d'Hez, et de terminer par le plateau de la Croisette avant de plonger sur l'arrivée, place d'Hattain.»

Pour de plus amples renseignements, Christophe Balestrie au 0495 907 586 et l’inscription via goaltiming.be