Cinq à six migrants seront relogés dans les locaux de la balle pelote

Les locaux installés sur la place de Bousval accueilleront cinq à six migrants en transit jusqu’au 1er mars prochain.

Michel Demeester
Cinq à six migrants seront relogés dans les locaux de la balle pelote
Cinq à six migrants seront accueillis dans les locaux de Bousval Pelote, situés sur la place de Bousval. ©ÉdA

Les personnes qui accueillent des migrants à domicile ont des craintes pour la sécurité sanitaire de leurs familles. «Lors des réunions "Commune hospitalière", nous avons été interpellés par le groupe de travail. Les familles qui accueillent des migrants mettent leurs familles en difficulté en cette période de crise sanitaire. Il nous a été demandé de trouver une solution alternative d'hébergement en urgence par rapport à cette situation, a expliqué la 1re échevine, Stéphanie Bury (MR-cdH), lors du conseil communal mardi soir. Nous avons trouvé cette alternative. Nous pourrons héberger cinq à six migrants dans les pavillons modulaires du club de Bousval Pelote, inutilisés pour l'instant. Ce local sera mis à disposition jusqu'au 1er mars 2021. La Ville prendra en charge la location de cet hébergement et a aussi pris en charge l'installation de douches ainsi que la mise en conformité du local.»