Top 2 et Top 8: batailles serrées

Désormais, le gros enjeu, c’est terminer dans le Top 8. Comme pour Mont-Gauthier qui a signé un joli week-end.

F.H.
Top 2 et Top 8: batailles serrées
Les frères Devan et William Cassart font tourner Baasrode. ©L’Avenir – F.H.

On vient de passer la moitié de la phase classique du championnat. Le moment d'un bilan. Kerksken ne caracole pas (encore) en tête, mais c'est Thieulain (invaincu). Et Baasrode occupe la deuxième place. L'enjeu est important: les deux premiers seront «têtes de série» pour les play-off et s'éviteront donc d'office. Ce week-end, Thieulain a laissé échapper des points, mais pas Kerksken (dont les missions étaient les plus aisées), ni Baasrode qui est allé s'imposer à Galmaarden et à Sirault. «Nous n'imaginions pas ce scénario» sourit Devan Cassart. «Un succès nous aurait déjà satisfait à Galmaarden. À Sirault aussi. Le premier tour a été bon et je me suis bien intégré; c'est super. L'objectif est de garder la deuxième place.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.