Intoxication au CO au crématorium : Court-Saint-Étiennne testait mardi son plan communal d’urgence

Court-Saint-Étienne testait mardi matin son plan d’urgence communal. Le scénario: l’intoxication au monoxyde de carbone (CO) d’une dizaine de personnes au crématorium.

M. Dem.
 Les personnes impliquées dans le plan d’urgence communal s’étaient réunies dans une salle de l’administration communale.
Les personnes impliquées dans le plan d’urgence communal s’étaient réunies dans une salle de l’administration communale. ©ÉDA

Vingt-quatre personnes – une douzaine d’actifs et une douzaine d’observateurs – étaient réunies mardi matin à l’administration communale de Court-Saint-Étienne pour un test du plan d’urgence communal. Le Centre de crise provincial du Brabant wallon, le commandement de la Force terrestre du Brabant wallon, les services de secours et le personnel communal étaient rassemblés pour un exercice de table, personne n’étant déployé sur le terrain où l’action était censée se dérouler.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...