Court-Saint-Étienne : les trottoirs de la rue Émile Henricot sont décidément peu sûrs

Niaz Niaz, riverain de la place Communale, a interpellé le collège communal jeudi à propos de la sécurité des trottoirs de la rue Henricot.

Michel Demeester
 Les trottoirs de la rue sont fort étroits, les riverains qui les empruntent craignent pour leur sécurité.
Les trottoirs de la rue sont fort étroits, les riverains qui les empruntent craignent pour leur sécurité. ©ÉDA

Niaz Niaz, un riverain de la place Communale de Court-Saint-Étienne, rue Émile Henricot, est intervenu en début de conseil communal, ce jeudi, pour interpeller le collège à propos de la sécurité des trottoirs de la rue Émile Henricot: " Je représente ici plusieurs associations, notamment Coup de pouce à l’avenir et la Maison médicale. Marcher sur les trottoirs de la rue Henricot, qui font 60 cm de large, ce qui est largement inférieur aux normes, c’est l’angoisse permanente. On est frôlé par des semi-remorques, il y a des voitures qui montent sur les trottoirs lorsqu’elles se croisent, des camionnettes dont il faut rabattre les rétroviseurs pour se protéger. C’est l’enfer.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.