Court-Saint-Étienne: des coulées de boue à deux reprises fin mai chez Annie et Serge Vanden Brande

Depuis juin 2021, l’habitation d’Annie et Serge Vanden Brande, à la rue Ferme du Coq, a été touchée trois fois par des coulées de boue.

Michel Demeester
 L’eau dévale dans le passage à côté de la maison. Le mur à gauche s’est effondré fin mai, des sacs de sable protègent la partie avant de l’habitation.
L’eau dévale dans le passage à côté de la maison. Le mur à gauche s’est effondré fin mai, des sacs de sable protègent la partie avant de l’habitation. ©ÉDA

Annie et Serge Vanden Brande sont devenus propriétaires à la rue Ferme du Coq en 1986. Leur maison, située en contrebas d’une prairie et d’un champ, est depuis quelques années touchée par des inondations et des coulées de boue: "Nous avons subi des inondations tout au début. La cave, le living, le garage, tout était sous eau" , indique Annie Vanden Brande.