Court-Saint-Étienne: le souvenir franco-belge reste bien ancré

Depuis 1956, Bruille-Saint-Amand et Court-Saint-Étienne commémorent la mémoire

Michel Demeester
 Les élèves portaient les drapeaux des nations alliées.
Les élèves portaient les drapeaux des nations alliées. ©ÉDA

Entre le 12 et le 15 mai 1940, 43 soldats du 43régiment d’infanterie de l’armée française tombaient sous les armes de l’ennemi à Court-Saint-Étienne. Depuis 1956, une cérémonie est organisée chaque année pour rendre hommage à leur sacrifice. Cette année, elle avait lieu ce vendredi 20 mai.