Genappe: pour le Gracq, le projet Court-Village2 ne tient pas assez compte de la mobilité douce

Le Gracq estime que le projet immobilier Court-Village 2 fait une place belle à la voiture au détriment des alternatives en mobilité douce.

 Le Gracq estime que la mobilité douce n’a pas été suffisamment prise en compte dans le projet Court-Village 2.
Le Gracq estime que la mobilité douce n’a pas été suffisamment prise en compte dans le projet Court-Village 2. ©© COURT-VILLLAGE.BE
Michel Demeester
Michel DEMEESTER

Les sections Gracq de Court-Saint-Étienne et d’Ottignies-Louvain-la-Neuve regrettent que le projet Court-Village 2 laisse trop de place à la voiture et ne porte pas suffisamment d’attention à des alternatives.