Court-Saint-Étienne: les mesures de soutien étendues à l’horeca

La Commune accentue son aide aux indépendants: l’aide aux métiers de contact est élargie et l’horeca sera aussi soutenu.

R.I.

Fin février, la Commune lançait une prime unique de 2 000€ à destination des coiffeurs et aux prestataires de soins de beauté pour leur donner un coup de pouce face à la crise. Cette aide va être étendue à un troisième code NACE, qui rassemble les prestataires en entretien corporel et les services de bien-être. «Les conditions d'octroi et la prime restent les mêmes: exercer sur le territoire communal, avoir été impacté de manière exceptionnelle par les mesures d'urgence liées à la pandémie et exercer à titre principal, a rappelé Mary-Line Romain, échevine du Commerce. 13 prestataires ont déjà reçu le versement, ce que nous avons pu faire rapidement grâce à un passage en collège chaque semaine.»