«On ne diminue pas les aides sociales»

Le budget 2021 du CPAS a été voté par le conseil. Son président a balayé l’idée d’une diminution des moyens pour l’aide sociale.

R.I.

Steve De Wevere, président du CPAS, présentait voici quelques jours le budget 2021 pour l'action sociale au conseil communal. Avec plusieurs constats liés à la crise sanitaire. «Au niveau des recettes, on note une augmentation des demandes de repas à domicile, note-t-il. Nous avons eu moins d'articles 60 en 2020 à la suite de la fermeture de plusieurs établissements et des difficultés pour la remise à l'emploi. Vu l'évolution de la crise sanitaire, il faudra faire une réévaluation. Dans d'autres domaines, les recettes locatives sont à la hausse depuis la rénovation des appartements à l'ancien home Libouton. On a prévu un budget à l'extraordinaire pour terminer les travaux au rez-de-chaussée et rénover les chaudières des maisonnettes. On veut également acheter un bâtiment, avec une surface commerciale, pour permettre au Vestiaire (NDLR: le magasin de seconde main du CPAS) de se développer.»