Une vision cyclable globale dans le PCM

Écolo a proposé un plan stratégique cyclable. La majorité salue le travail d’analyse, mais préfère en discuter dans le cadre du plan communal de mobilité.

Romain Izzard
Une vision cyclable globale dans le PCM
Rouler à vélo en toute sécurité, c’est pour quand? ©ÉdA – 401317401580

La Liste du Mayeur (majorité) n'aime pas les motions. Elle l'a rappelé ce mardi, en séance du conseil, à l'opposition Écolo. Xavier Marichal a proposé un plan stratégique cyclable pour Court-Saint-Étienne. «Les études sont unanimes sur les bienfaits du vélo comme moyen de déplacement. Même l'ONU le qualifie comme meilleur moyen de transport, explique-t-il. Gain d'espace sur nos voiries, bénéfices pour la santé, bien-être, moins de CO2 et de particules fines, économies pour l'utilisateur et la collectivité. À Court-Saint-Étienne, certains aménagements ont eu lieu ces dernières années, mais de manière éparse. Néanmoins, un travail intéressant s'est mis en place entre la Commune et le Gracq, qui a notamment établi une cartographie du niveau de sécurité des différentes rues du centre et du maillage entre les villages.» Écolo veut cependant aller plus loin. «Le gouvernement wallon a lancé sa vision Fast 2030, qui ambitionne de multiplier par cinq les déplacements à vélo d'ici 2030. Avec le travail du Gracq, notre but est d'aider la majorité à établir une vision stratégique, afin que progressivement des tronçons s'assemblent correctement. L'objectif à terme est que, de n'importe quel hameau de Court, on puisse rejoindre les écoles, les commerces et les gares avec un sentiment de sécurité car le balisage sera devenu continu et la sécurité des cyclistes renforcée.»