Chaumont: L’évolution est énorme

Si l’on compare les résultats du premier tour (16 points) et ceux du deuxième (21 points), les joueuses de Chaumont-Gistoux ont non seulement récolté cinq unités de plus, mais elles ont surtout bien progressé à tous les niveaux.

O.T.

Voilà qui fait de cette première saison en P3 une belle réussite. «Je suis très satisfait et le comité l’est aussi, sourit l’entraîneur Mohamed Baïtar. S’il y a un mot à retenir, c’est évolution. Celle-ci a été énorme durant tout le championnat. On a vraiment formé un groupe solide avec des filles qui s’entendent bien, sur et en dehors du terrain, et qui prennent beaucoup de plaisir à jouer ensemble.»