Chaumont-Gistoux : des charges administratives de plus en plus contraignantes pour le CPAS

Les charges administratives sont de plus en plus complexes et contraignantes, se désole la présidente du CPAS chaumontois, à l’heure de faire le bilan de l’année écoulée.

Laurent SAUBLENS
 Les deux véhicules du CPAS servent notamment à livrer les repas chauds à domicile.
Les deux véhicules du CPAS servent notamment à livrer les repas chauds à domicile. ©ÉDA – 60392428169

À Chaumont-Gistoux, l’année dernière, le CPAS n’a pas manqué de travail. La crise n’y est pas étrangère… "Les demandes d’aide sont en hausse comme partout, même si ce n’est pas aussi fulgurant que dans des communes plus touchées. La crise énergétique y est pour beaucoup. On veille aussi à aider les indépendants qui en ont bien besoin", explique Natacha Verstraeten, présidente du CPAS.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...