Condamné à un an de prison, il demande «une interdiction professionnelle à vie»

Du jamais vu. Condamné par défaut à un an de prison sans interdiction professionnelle, un entrepreneur fait opposition. Il la réclame à vie!

Jean VANDENDRIES
Condamné à un an de prison, il demande «une interdiction professionnelle à vie»
Justice tribunal ©Adobe Stock

D’ordinaire, les prévenus qui sont poursuivis en justice pour avoir fait aveu tardif de faillite, s’être procuré un crédit artificiel par des moyens ruineux (76 000€ étaient dus au SPF Finances) et ne pas avoir tenu de comptabilité (de mai 2013 à avril 2019) pestent de se voir interdire d’exercer une activité professionnelle.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.