Le Folestival s’en va, pour mieux revenir?

Il n’y aura pas de Folestival à Longuevile cet été. L’organisateur, fatigué, passe le relais. Mais le festival de cover sera de retour en 2018.

C.J.
Le Folestival s’en va, pour mieux revenir?
folestival 2016 ©EdA

Festival de cover né il y a dix ans, à Longueville, dans le jardin d'un passionné de musique, le Folestival ne reviendra pas cet été. Son organisateur, Jean-Marc Deleuze, l'avait annoncé à demi-mot lors de la dernière édition. «J'ai été ravi de mener cette aventure incroyable durant dix ans mais je suis fatigué et je vais droit au divorce, plaisante-t-il. Cela fait dix ans que je n'ai pas pris de vacances, dix ans que je passe énormément de temps sur l'organisation de cet événement qui a pris une ampleur incroyable (NDLR: 2 000 personnes l'an passé). Les dix jours avant et après sont souvent très lourds. J'ai envie de faire une pause.»