Chastre : 30 mois de prison pour un coup de sabre en pleine rue

Trente mois d’emprisonnement avec sursis pour un Chastrois qui s’est servi d’un sabre pour frapper un homme, l’atteignant au crâne.

-
 C’est un petit sabre que l’agresseur a utilisé, peut-être un modèle de ce type-ci (photo d’illustration).
C’est un petit sabre que l’agresseur a utilisé, peut-être un modèle de ce type-ci (photo d’illustration). ©ARCHIVES

Le 7 février 2022, une équipe de la zone de police Orne-Thyle est appelée à Chastre, pour ce qui est renseigné au départ comme une bagarre au cours de laquelle une victime a reçu des coups de machette. Sur place, les policiers trouvent la victime blessée à la tête. Sa compagne, qui s’est interposée entre son homme et l’agresseur, indique avoir reçu deux coups légers au bras. Et elle désigne l’auteur, qui se trouve à proximité. Kevin J. remet son arme aux intervenants. Il s’agit d’un sabre dont il ne nie pas s’être servi.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...