Chastre: «Des tuiles, mais surtout de belles surprises» pour l’ASBL Jardin’âges

Malgré le ralentissement dû au Covid, les projets de l’association Jardin’âges avancent bien. De quoi apercevoir le bout du tunnel…

Pierric BRISON
Chastre: «Des tuiles, mais  surtout de belles surprises»  pour l’ASBL Jardin’âges
L’ASBL Jardin’âges tient un stand sur le marché de Chastre chaque dimanche. Ce qui permet de vendre des confitures mais aussi de rencontrer les citoyens. ©ÉdA

Habituée à récolter des fonds au travers de grands rassemblements, comme des marches ou le parrainage des 20 kilomètres de Bruxelles, l'ASBL Jardin'âges a dû s'adapter pour ne pas voir ses objectifs s'éloigner. «Le Covid-19 a eu un impact assez lourd sur nos activités, mais nous avons bien rebondi, affirme Benoît Danse, cofondateur de l'association chastroise. On a eu des tuiles depuis le début de l'année 2020, mais aussi de belles surprises, comme les 24 heures de vélo dans le garage, assuré par six jeunes du coin. Cet événement, par exemple, nous a permis de récolter 6 000€. C'était complètement inattendu et génial.»