Chastre: l’ASBL Hope Project vient en aide au Sud comme au Nord

Oswaldo Guerrero a lancé Hope Project en 2014. Pour promouvoir le commerce équitable et aider les personnes en détresse, qu’il s’agisse de Belges ou de migrants.

Pierric BRISON

En l'an 2000, Oswaldo Guerrero quittait son Équateur natal pour poursuivre ses études en Belgique, pays de sa femme. Un déménagement administrativement compliqué. «Je me suis rendu compte par après que j'avais rencontré les mêmes difficultés que tous les migrants et réfugiés. C'est un parcours du combattant: toutes les procédures pour le CPAS, le chômage, les formations du Forem. Dans le cadre de mes études en coopération internationale et sciences sociales, j'ai créé un projet humanitaire. C'était en quelque sorte le prolongement de mon travail de fin d'études.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...