«On n’a pas hérité d’une tour dorée»

Le bourgmestre, Thierry Champagne, répond à Claude Jossart, dont il juge les propos «un peu populistes».

P.B.
«On n’a pas hérité d’une tour dorée»
Thierry Champagne estime qu’il s’agirait d’une ineptie de baisser les impôts en 2021, comme le demande l’opposition. ©ÉdA

L'ancien bourgmestre Claude Jossart a déclaré que la majorité avait la possibilité d'en faire davantage pour les indépendants, à condition d'adapter le budget. Thierry Champagne, le maïeur actuel, lui répond que ce n'est pas le rôle de la Commune. «On aide les Chastrois qui ne s'en sortent pas dans leur vie privée, via le CPAS. Mais le fédéral et la Région wallonne offrent déjà des compensations aux indépendants et entrepreneurs touchés par la crise. Nous, on soutient les commerçants avec le marché hebdomadaire et les indépendants en offrant des rendez-vous avec un consultant. Et puis, il n'y a pas 1 300 indépendants sur notre territoire, mais 1 300 adresses recensées par la Banque Carrefour. Moi-même, j'y apparais deux fois. Puis, toutes les entreprises ne sont pas dans le besoin. En plus, on n'a même pas l'occasion de diminuer les taxes qui affectent les indépendants, car on n'en a pas: pas de taxe sur les forces motrices, pas de taxe sur les débits de boisson ou sur les terrasses.»