Benjamin Mazy remercié à Chastre, Jonathan Fadeur assure l’intérim

Chastre a décidé de se séparer de son entraîneur, Benjamin Mazy. En attendant son successeur, Jonathan Fadeur assure l’intérim.

Sébastien Braun
Benjamin Mazy remercié à Chastre, Jonathan Fadeur assure l’intérim
Remercié pendant la trêve, Benjamin Mazy n’est plus l’entraîneur de Chastre. ©Jérôme Houet

Quatrième du classement avec 30 points, Chastre a disputé un premier tour correct mais sans plus. En cette période de trêve hivernale, le comité a pris la décision de se séparer de son entraîneur, Benjamin Mazy. «La décision peut surprendre vu notre classement mais le profil de Benjamin ne correspondait plus au projet que l'on voulait mener au club dans le long terme, précise Manu Jossart, le responsable sportif du club. On peut parler d'une séparation à cause de divergences de vues.»