Stéphanois creuse l’écart en tête

Les Stéphanoises ont remporté le sommet à Chastre (1-2) et possèdent désormais cinq points d’avance sur leur plus proche poursuivant.

Olivier Talmas
Stéphanois creuse l’écart en tête
Mélissa Houbotte (en gris) et les Stéphanoises ont tenu Chastre en échec. ©Jérôme Houet

Les Stéphanoises ont frappé un grand coup en s'imposant 1-2 à Chastre. Pourtant, tout avait mal commencé par un but de Coenen encaissé après dix minutes de jeu. Les Chastroises passant même tout près du break via Naji et Mariscal Diaz. «J'étais assez pessimiste après le 1-0, admet la joueuse de Court-Saint-Étienne, Mélissa Houbotte. D'autant que la motivation n'était pas bonne en première période et il y avait trop de déchets. En fait, il y avait trop de stress. À la mi-temps, le coach nous a demandé de jouer plus cool et on s'est remises à pratiquer par petites passes.»