Centre culturel de Braine-l’Alleud : un « signe positif »

Pour la ministre Linard, que l’échevine de la Culture s’implique dans la présidence est encourageant, mais d’autres garanties sont attendues.

Vincent Fifi
 L’adoption des nouveaux statuts du Centre culturel brainois a été évoquée en commission du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
L’adoption des nouveaux statuts du Centre culturel brainois a été évoquée en commission du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. ©ÉDA

En commission de la culture du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, à la fin de la semaine dernière, les députés brabançons wallons Olivier Maroy (MR) et André Antoine (Les Engagés) n’ont pas manqué d’interroger la ministre Bénédicte Linard sur les nouveaux développements de la saga du Centre culturel de Braine-l’Alleud. Pour rappel, les nouveaux statuts ont été adoptés pratiquement à l’unanimité par l’assemblée générale le 10 novembre.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.