« Qu’il ne s’approche plus de chez nous »

Six méfaits en juillet dernier à charge de deux mineurs d’âge et d’un sans-abri. Une victime demande à une voisine de « faire ses courses » à sa place.

Jean Vandendries

Les six préventions ont été examinées le 26 septembre à l’audience de la sixième chambre correctionnelle de Nivelles du seul majeur impliqué puisque ses deux complices, eux aussi "à la rue" semble-t-il, ont été mis aux mains du tribunal de la jeunesse. Alexandre (prénom d’emprunt), un Brainois de 23 ans, ne les a pas toutes reconnues, se retranchant derrière leur implication et la consommation d’alcool.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.