Des coups au ventre à sa copine enceinte

Un couple jeune (il a 19 ans, elle en a 17) se forme, mais les disputes ne tardent pas. Et les coups aussi, dénoncés, mais niés.

J. Vd.

Le parquet de Nivelles avait proposé une médiation pénale, mais Nicolas (prénom d’emprunt) la refusa et il s’est donc retrouvé en correctionnelle le 21 septembre pour répondre de plusieurs scènes de coups dont quatre ont été particulièrement épluchées.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.