Braine-l’Alleud : éclairage coupé mais sécurité assurée

Braine-l’Alleud a obtenu d’ORES que dix carrefours accidentogènes restent éclairés, et de l’équipement a été acquis pour en sécuriser d’autres.

Vincent Fifi
 Le collège communal a commandé 600 «yeux de chat» et une centaine de lampes de chantier pour sécuriser les carrefours lorsque l’éclairage sera coupé.
Le collège communal a commandé 600 «yeux de chat» et une centaine de lampes de chantier pour sécuriser les carrefours lorsque l’éclairage sera coupé. ©ÉDA

C’est confirmé: comme à Nivelles, Waterloo, Braine-le-Château ou encore Tubize, ORES éteindra l’éclairage public de minuit à 5h du matin à Braine-l’Alleud, à partir de ce mardi 1er novembre et jusqu’à la fin du mois de mars.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.