Braine-l’Alleud: des jeunes disent avoir été victimes de piqûres lors d’une soirée de fin d’examens

Des jeunes disent avoir été victimes de piqûres lors d’une soirée de fin d’examens organisée mardi, à Braine-l’Alleud, a-t-on appris mercredi auprès de la police locale et du parquet du Brabant wallon.

Belga
 Six personnes se sont présentées à l’hôpital de Braine-l’Alleud après de supposées piqûres.
Six personnes se sont présentées à l’hôpital de Braine-l’Alleud après de supposées piqûres. ©Adithya - stock.adobe.com

Six personnes se sont présentées à l’hôpital de Braine-l’Alleud (CHIREC) pour y dénoncer ces faits.

Selon les autorités judiciaires, l’un des intéressés a refusé d’être examiné, un second était enivré et les quatre autres se trouvaient dans un état d’ébriété avancée.

"Nous avions demandé à l’équipe médicale de tenter d’objectiver les propos des intéressés, mais les examens pratiqués n’ont rien apporté de concret", précise la porte-parole du parquet brabançon wallon.

Au début du mois de mai, des festivaliers avaient aussi déclaré avoir été victimes de piqûres lors de l’Inc’Rock à Incourt. L’enquête est toujours en cours, mais rien n’a, à ce stade, pu être établi.

"Dans notre arrondissement judiciaire, nous n’avons eu écho de ces phénomènes qu’à Braine-l’Alleud et Incourt. Nous prenons cela très au sérieux, mais nous nous trouvons pour l’instant très démunis. Les dossiers restent ouverts dans l’attente de potentiels éléments tangibles", conclut la magistrate.