PHOTOS | Challenge du Brabant wallon: Valentin Poncelet n’a pas manqué l’occasion à Lillois

Présent pour faire plaisir à son club, l’USBW, qui organisait l’épreuve, le vainqueur des 20 km de Bruxelles l’a emporté aux Crêtes brainoises.

Laurent SAUBLENS

Si la manche de Lillois est passée sous la barre des 1 000 participants cette année, il n'en reste pas moins que l'épreuve a connu un nouveau succès. La météo en a dissuadé quelques-uns, peu enclins à disputer l'épreuve dans le vent, sachant que le parcours est souvent exposé au dieu Éole et que ses longues lignes droites n'aident pas. Mais comme toujours, les absents avaient tort! Car outre les 960 participants sur la grande distance et les 199 sur la petite, il y avait du beau monde au départ de ces 17e Crêtes brainoises, troisième manche du Challenge du Brabant wallon. Avec notamment Valentin Poncelet, ni plus ni moins que le vainqueur des 20 kilomètres de Bruxelles en 2019. Au final, pas de surprise, le coureur de l'écurie Brasseur l'a emporté devant deux autres joggeurs également coachés par Fernand Brasseur: Arnaud Van Vracem et Nicolas Maroye. «Cela fait plaisir de réaliser ce triplé pour notre coach. On est ravi de son encadrement et de ses précieux conseils. Ici, j'ai respecté la tactique demandée par le coach. Un départ prudent sur la première moitié de la course puis j'imprime mon rythme. J'ai pu emmener Arnaud et Nicolas, c'était le scénario idéal!»