«On est un poil déçu»

Les Brainois, qui possèdent désormais quatre points sur neuf, ont bien réagi après leur lourde défaite à Mons, mais ils n’ont pas été en mesure de renouer avec le succès.

O.T.

«En ce qui nous concerne, un point c’est trop peu, estime Grégoire Neels, T2 et défenseur des Jaune et Bleu. On a eu beaucoup d’opportunités, on a mené le match et on a pris le dessus physiquement au cours des vingt dernières minutes. On était bien alors que l’adversaire commençait à fatiguer, mais on n’a pas su concrétiser nos occasions. Au final, c’est mieux que rien, mais on est un poil déçu.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.