Ces « grandes poupées » qui dansent

Antoine et Léonie sont les géants de l’Ensemble Clap’Sabots de Lillois. Ils ont été créés en 1983 pour le Mondial des cultures de Drummondville.

Quentin Colette
Ces « grandes poupées » qui dansent
Antoine et Léonie ©ÉdA – 201198309556

Le Brabant wallon regorge de géants et dragons. Une tradition que l’on retrouve un peu partout en Belgique et en France aussi. Si bien que depuis 2008, les géants et dragons processionnels de Belgique et de France ont été inscrits sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’Unesco. À la base de cette initiative, on retrouve les villes d’Ath, Bruxelles, Dendermonde, Mechelen, Mons, et pour la France, Cassel, Douai, Pézenas et Tarascon.