Braine-l'Alleud: les archéologues restent au Paradis

À partir du 20 août, les archéologues et une entreprise spécialisée procéderont à un décapage de 10 % de la surface du terrain.

Éric Guisgand
Braine-l'Alleud: les archéologues restent au Paradis
Archéologie site du Paradis BRAINE-L'ALLEUD ©ÉdA – 201188863203

On sait déjà que le site du Paradis, là où sont en cours depuis deux mois des travaux de dérivation du cours du Hain et la création d’une zone d’immersion temporaire (ZIT) de 5ha destinée à combattre les inondations, intrigue les archéologues brabançons du SPW DGO4 (notre édition du 24juillet).