Le Paradis pour mettre fin à l’enfer des inondations

Les travaux de création du futur plan d’eau du Paradis viennent de débuter. Dispositif anti-inondations, il servira aussi de base de loisirs.

Éric Guisgand

Depuis quelques jours, pelleteuses et autres engins de chantier sont en action au lieu-dit Le Paradis, à Braine-l’Alleud, en contrebas de la chaussée d’Ophain et de la route de Piraumont, là où verra le jour la future zone d’immersion temporaire (ZIT) du Hain. Le chantier devrait durer deux ans. Il se déroulera en trois phases: détournement du Hain (en cours), creusement du plan d’eau et, enfin, aménagement des abords.