Centre aquatique: Braine-l’Alleud va en justice

Pas question pour la commune de Braine-l’Alleud de laisser tomber son projet de construction d’un centre aquatique. Déboutée pour l’obtention de l’expropriation d’une partie d’un terrain appartenant à un particulier, elle fait appel devant le tribunal de première instance de Nivelles.

Centre aquatique: Braine-l’Alleud va en justice

Déboutée en juin 2011 par le juge de paix de Braine-l’Alleud, la commune de Braine-l’Alleud plaidait en degré d’appel, mercredi devant le tribunal de première instance de Nivelles, pour obtenir l’expropriation d’un peu plus de 11 ha de terrain appartenant à un particulier. De cette procédure dépend la construction d’un centre aquatique pour lequel la Région wallonne et la Province du Brabant wallon ont déjà promis des subsides.