École protestante évangélique

La première école protestante évangélique du Brabant wallon vient d'ouvrir ses portes à Braine-l'Alleud. Elle a été baptisée Le Cep.

Éric Guisgand
École protestante évangélique
12113383 ©© EdA

Le fait est assez rare pour être souligné : u ne nouvelle école vient d'ouvrir ce 1er septembre ses portes en Brabant wallon. Plus précisément à l'arrière de l'All Saints Episcopal Church du rond-point de Mont-Saint-Jean, à Braine-l'Alleud, à l'angle de la chaussée de Nivelles et de la chaussée de Charleroi.

La nouvelle école est de confession protestante évangélique. Elle a été baptisée Le Cep. D'une part en référence au cep qu'est Jésus dans Saint Jean (parabole du cep et des sarments, Jean 15 : 1-14), et d'autre part en référence aux premières lettres des trois mots Construire, Éduquer et Préparer.

Enseignante et directrice de la nouvelle école, Viviane Ottermans, résidant à Nivelles, précise que Le Cep est présentement le seul et unique établissement scolaire protestant évangélique du Brabant wallon. Il n'existe par ailleurs que cinq écoles de cette confession pour toute la Communauté française. Dont une à Bruxelles, deux à Charleroi, une à Mons et une dernière à Mouscron.

« Notre nouvelle école répond à un besoin. Une des deux écoles de Charleroi qui a ouvert il y a quatre ans comptait au départ quatre enfants. Ils sont 130 élèves aujourd'hui, indique Viviane Ottermans. Notre projet suit le programme de la Communauté française des écoles catholiques mais en mettant beaucoup plus l'accent sur l'aspect chrétien. C'est en faisant le tour des écoles du Brabant wallon qu'on s'est rendus compte qu'il y avait une profonde demande pour un établissement comme le nôtre. » Et de préciser que Le Cep est à totalement distinguer de l'église voisine All Saints. « On n'est pas liés. Il se fait que notre école est pour le moment installée dans un local adjacent à l'église All Saints, situé à l'arrière de celle-ci, et dont nous sommes locataires. Le Cep travaille principalement en liaison avec l'église Christian Center, installée chaussée de Waterloo, à Rhode-Saint-Genèse. » L'école Le Cep compte actuellement 27 enfants, maternelles et primaires confondues.

L'enseignement est donné en français. Les élèves sont de diverses nationalités, dont des Belges, des Américains, des Néo-Zélandais et des Allemands. La plupart des enfants sont issus de familles protestantes, mais Le Cep est ouvert à tous ceux qui le souhaitent et que la démarche intéresse.

« Nous espérons être reconnus pour la fin du mois de septembre par la Communauté française », espère la directrice. Pour ce faire, seize familles inscrites sont nécessaires en maternelles, et seize autres en primaires.

« On a actuellement dix familles en maternelle et neuf en primaire. Les inscriptions resteront ouvertes jusqu'au 1er octobre, et on sait qu'on va encore enregistrer de nouvelles inscriptions d'ici la fin de ce mois. » La directrice et son équipe songent déjà, si la sauce prend, à un possible déménagement vers un bâtiment plus spacieux que les quelques pièces que l'établissement occupe pour le moment, tout en restant dans le même coin, beaucoup de familles protestantes résidant notamment à Waterloo et dans les environs.

École Le Cep (0477 04 77 33, www.ecole-lecep.be).