L’ancien militaire n’en était pas à son premier braquage

Le vendeur d’un Night & Day avait été agressé par un homme qui l’avait obligé à ouvrir le coffre en lui mettant la lame d’un couteau sur le cou.

Jean VANDENDRIES
L’ancien militaire n’en était pas à son premier braquage
Tribunal ©EdA

Ce braquage a lieu le 17 juillet 2021 à Beauvechain. Mathieu D. est derrière son comptoir. Il discute avec un client lorsque pénètre dans le commerce un homme qui, aussitôt, va se placer derrière lui, couteau de 30 cm en main. «Ouvre le tiroir et mets l'argent dans le sac.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.