«Le trafic de la base mieux accepté que celui de Zaventem»

Depui s l'arrivée des hélicos à Beauvechain, l'ASBL Trop de bruit en Brabant wallon n'a pas reçu de plainte. «Mais les hélicoptères ne sont là que depuis septembre dernier. Il est donc encore trop tôt pour affirmer qu'ils n'engendrent aucune nuisance sonore pour les habitants de la région, indique Denis Marion, l'un des fondateurs de l'ASBL. Nous n'avons pas encore pris la mesure de leur impact. C'est toutefois un dossier que nous allons suivre. Et si on nous interpelle à ce sujet et si le nombre de plainte envers les hélicos devait augmenter, nous verrons alors ce que nous pouvons faire.» Sans nier le bruit qu'engendrent les vols depuis la base militaire, Denis Marion pointe surtout les avions de ligne et les paramoteurs comme source de nuisance aérienne dans notre région.

«Pour un engin militaire, il y a 135 avions civils qui nous survolent