À prendre ou à laisser pour le Tori

Au ter me de ce championnat de Belgique, la joie est immense pour le Tori Beauvechain. Le petit club de Beauvechain a encore fait son bonhomme de chemin dans le petit monde du judo belge, portant fièrement et bien haut les couleurs du sport amateur en Brabant wallon.

À l'heure de régler les derniers détails de l'organisation de la 7e édition de son tournoi international (17 et 18 avril prochain à Jodoigne), largement soutenue par la province et la ville de Jodoigne, le Tori veut savourer les parcours de Corentin Lepeut, demi-finaliste et médaillé de bronze, et d'Aymeric Conet, ce jeune Chastrois pourri de talent, finaliste et médaillé d'argent pour sa première participation à un championnat national. C'est réconfortant.