Les locataires d’un immeuble fissuré hurlent à l’injustice: « Nous sommes totalement oubliés ! »

Les locataires d’un immeuble qui s’est fissuré suite à une importante fuite d’eau, en août dernier, sont toujours en attente d’une solution…

Vincent Fifi
 Bernard Claes et Franz Niessen, locataires de deux appartements situés au 106, ne peuvent ni réintégrer leur logement, ni récupérer leurs meubles.
Bernard Claes et Franz Niessen, locataires de deux appartements situés au 106, ne peuvent ni réintégrer leur logement, ni récupérer leurs meubles. ©ÉdA

Le 12 août dernier, des habitants du boulevard de la Résistance, dans le quartier de la Maillebotte, avaient entendu des bruits bizarres dans leur habitation, comme si des pétards éclataient. Ils se sont rapidement aperçus que des fissures apparaissaient sur les murs. Le sol était en train de s’affaisser sous les maisons. Le 102, le 104 et le 106 – un immeuble de quatre appartements – étaient concernés et il est rapidement apparu que la cause de cet affaissement était une importante fuite d’eau dans le sous-sol. Dans l’urgence, les habitants ont été évacués et le bourgmestre Huart a pris un arrêté d’inhabitabilité concernant les numéros 104 et 106.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...