Pas d’infraction dans l’octroi des marchés publics

Le parquet de Nivelles décide d’un classement sans suite pour l’enquête sur l’octroi de marchés publics à Hélécine.

Jean VANDENDRIES
 L’information judiciaire vient de se conclure un  « traitement sans poursuite », la formulation nouvelle pour le classique «classement sans suite».
L’information judiciaire vient de se conclure un « traitement sans poursuite », la formulation nouvelle pour le classique «classement sans suite». ©ÉdA Mathieu Golinvaux

Cette enquête a duré plus de deux ans. L’information judiciaire lancée par le parquet faisait suite à un dossier du Vif paru le 22 octobre 2020. Neuf pages pleines relayaient les témoignages de dix-huit personnes interrogées à propos de la manière dont s’étaient effectués certains marchés publics avec, en ligne de mire, Annick Noël, la directrice générale de la Province, qui intervint à plusieurs reprises en collège provincial pour les marchés publics au profit de la société du Français Olivier Vanderheyde, concessionnaire du château d’Hélécine.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...