Wavre et environs : des livreurs de cocaïne pilotés… depuis la Guinée

Un total de plus de 30 ans de prison requis contre dix prévenus, membres d’une association mise sur pied par un Guinéen, pour vendre de la cocaïne.

Vincent Fifi
 Des peines jusqu’à sept ans de prison ferme et de grosses amendes ont été requises à l’encontre des membres d’une association vendant de la cocaïne.
Des peines jusqu’à sept ans de prison ferme et de grosses amendes ont été requises à l’encontre des membres d’une association vendant de la cocaïne. ©ÉDA

Les dossiers de "centrales" qui envoient à la rencontre des toxicomanes du Brabant wallon des livreurs de cocaïne se suivent devant le tribunal correctionnel, mais tous ne se ressemblent pas. "Depuis l’apparition de ce système en 2018, j’ai l’impression que ça se professionnalise", a indiqué lundi la substitute qui poursuivait dix prévenus dans un (gros) dossier de ce type.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...