Mont-Saint-Guibert : le devoir de mémoire reste vivace à Corbais

On rendait hommage jeudi dernier aux six aviateurs alliés dont le bombardier fut abattu en 1942 entre Nil et Corbais.

É.Dx.
Hommage a également été rendu, devant l’église de Corbais, aux Corbaisiens tombés durant la Première Guerre mondiale.
Hommage a également été rendu, devant l’église de Corbais, aux Corbaisiens tombés durant la Première Guerre mondiale. ©ÉDA

Le 30 juillet 1942, vers 2 h du matin, un avion de chasse de la Luftwaffe abattait un bombardier Halifax de la Royal Air Force entre Nil-Saint-Vincent et Corbais. Ce dernier rentrait de mission, son équipage était constitué de six jeunes aviateurs, quatre Anglais, un Néo-Zélandais et un Canadien dont les sépultures se trouvent au cimetière de Corbais.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.