À quel point le prix des maisons et appartements a explosé/chuté dans votre région

Ce lundi, Statbel, l’office belge de la statistique, a dévoilé le prix médian des maisons et appartements belges pour le premier semestre 2022. De quoi se rendre compte, par exemple, que certaines habitations coûtent désormais moins chères qu’il y a un an.

Alan Marchal
 La Région wallonne est celle où les prix sont les moins élevés depuis le début de l’année.
La Région wallonne est celle où les prix sont les moins élevés depuis le début de l’année. ©Jean Luc Flemal (Illustration)

C’est l’office belge de la statistique qui l’assure: au premier semestre 2022, les maisons belges les plus chères sont localisées dans la capitale à Ixelles et à la côte à Knokke-Heist avec un prix médian à 750.000 euros tandis que les résidences les moins chères (73.500 euros) - tout type confondu - se situent dans le Namurois, à Hastière.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.