«Emprise», un roman coup de poing

Le premier roman de la jeune Manon Terwagne a remporté le prix Laure Nobels. Il parle de la maltraitance des femmes avec un réalisme qui fait froid dans le dos.

Ariane Bilteryst
 La jeune Namuroise Manon Terwagne publie son premier roman et est déjà à l’écriture du deuxième.
La jeune Namuroise Manon Terwagne publie son premier roman et est déjà à l’écriture du deuxième. ©- 

Manon Terwagne, 21 ans, de Namur, recevra le prix Laure Nobels, pour son premier roman, Emprise , le 2 juin prochain. La maltraitance des femmes est au cœur du premier ouvrage de cette jeune étudiante en sciences sociales qui écrit avec ses tripes.