«Monument de la honte et du déshonneur»: Flahaut insiste auprès du ministre

André Flahaut veut voir disparaître un monument dédié à 15 000 prisonniers de guerre, dont des Waffen-SS.

«Monument de la honte et du déshonneur»: Flahaut insiste auprès du ministre
André Flahaut (PS). ©BELGA
Arnaud Huppertz

Un monument dédié à la Liberté à Zedelgem pose problème depuis son inauguration, le 28 septembre 2018. Ce monument est dédié aux 15 000 prisonniers de guerre incarcérés dans cette commune flamande après la Deuxième Guerre mondiale.