Tanguy Stuckens: "On souffre tous, on a tous le droit de se plaindre"

Tanguy Stuckens préside le collège provincial depuis deux mois. Il fait face à un double défi: la crise du Covid et la réforme des Provinces.

Arnaud Huppertz
Tanguy Stuckens: "On souffre tous, on a tous le droit de se plaindre"
Tanguy Stuckens souhaite «un peu de sérénité, beaucoup de bienveillance» pour 2021. ©ÉdA Mathieu Golinvaux

Tanguy Stuckens, c’est une moche année qui s’achève. Essayons, si vous le voulez bien, de trouver des côtés positifs pour 2020.