Les Amis de la Butte enchantés

Avec la décision d'un Plan Communal d'Amé nagement sur une zone élargie, les Amis de la Butte sont soulagés. Bonne nouvelle aurait chanté Francis Cabrel : l'approbation, hier soir, au Conseil communal, d'un Plan Communal d'Aménagement pour la zone comprise entre la rue du Beau Site, la rue Félix Lacourt et l'avenue des Sapins. « Nous voilà donc fameusement rassurés sur l'attention dont fera l'objet le dossier immobilier autour du Préventorium. On ne pourra pas y faire n'importe quoi : un auteur de projet sera désigné. De plus, le bourgmestre a réaffirmé la volonté de maintenir la spécificité de la zone bleue : ce n'est pas rien. À nous de rester attentifs à la concrétisation des bonnes intentions » expliquent Philippe Dendoncker et Henri Martens des Amis de la Butte.

A posteriori, les Amis de la Butte de Biez se réjouissent de s'être rendus, après en avoir débattu avec l'urbaniste et l'avocat qui les accompagnent, auprès de la Région wallonne. « Sans avoir encore connaissance du contenu de l'avis qu'elle vient de rendre sur le certificat d'urbanisme introduit par le promoteur, nous présumons que son rôle dans le dénouement n'aura pas été anodin. » Le ministre Henry avait déjà, dans sa réponse à une question parlementaire de Mme Bauchau, précisé qu'un plan communal d'aménagement devait apporter de la cohérence dans l'aménagement, se faire dans la concertation et être lisible sur le terrain.