Bousv al : on récolte à la main

Christophe Col et ses deux associés ont reçu un coup de main de cinquante sympathisants et clients, samedi, afin de récolter des betteraves à la main.

Laurence DUMONCEAU

Pour la troisième fois, la ferme de la Baillerie attendait des bénévoles, ces samedi et dimanche, afin de récolter des betteraves fourragères, sur un champ d'un hectare. Et malgré la météo peu engageante de samedi, 50 adultes et quelques enfants ont rallié le champ de la ferme de la Baillerie à Bousval, afin de ramasser près de 60 tonnes de betteraves à la main.